SUBVENTION DU MINISTÈRE DE L’ÉCONOMIE ET DE L’INNOVATION

Voici le communiqué de presse diffusé par la ville de Saint-Hyacinthe concernant la subvention du fonds de relance du ministère de l’Économie et de l’Innovation.

Saint-Hyacinthe annonce ses projets de relance du centre-ville
La Ville annonce aujourd’hui les projets qui seront mis en œuvre pour soutenir la relance du centre-ville, et ce, grâce à la subvention de 800 000 $ du ministère de l’Économie et de l’Innovation confirmée en août dernier. Cette subvention servira de levier à la réalisation des projets, qui bénéficieront aussi d’investissements supplémentaires de la Ville. L’implantation de certains projets commencera d’ailleurs dès ce printemps. En voici un bref survol.

Projet 1 — Campagne de publicité — Printemps 2022 — Subvention de 300 000 $
Diffusée à grande échelle et regroupée sous une identité visuelle forte, cette campagne promotionnelle visera à faire rayonner le centre-ville sur les réseaux sociaux, sur les panneaux d’affichage et sur le Web. Elle se déclinera en deux volets : évènementiel et commercial.

Projet 2 — Éclairage de la rue des Cascades — Automne 2022 — Subvention de 50 000 $
Pour créer une ambiance chaleureuse et conviviale au centre-ville, un projet de lumières multicolores à la DEL sera installé aux lampadaires de la rue des Cascades. Conçu sur mesure pour le centre-ville de Saint-Hyacinthe, ce système novateur permettra de changer les couleurs à intervalle régulier pour créer une ambiance unique à chaque soirée et à chaque évènement.

Projet 3 — Festival Bouffe, Bière et Boisson — Mai 2023 — Subvention de 100 000 $
Le Festival Bouffe, Bière et Boisson (Festival BBB) s’adressera aux bons vivants de tous les âges, et les découvertes, les dégustations et le plaisir y seront à l’honneur. La première édition se tiendra du 11 au 14 mai 2023 au parc Casimir-Dessaulles.

Projet 4 — Aménagement d’une terrasse au Marché public — Printemps 2023 — Subvention de 350 000 $
Grâce aux efforts des dernières années, le Marché public a bénéficié d’une cure de jouvence et il ouvre maintenant un nouveau chapitre de sa grande histoire. Ce projet d’aménagement vise la conversion de sa façade donnant sur la rue Saint-Antoine, où le bâtiment qui s’y trouve sera démoli pour faire place à une terrasse publique.

Objectifs des projets et des mesures
Pour soutenir les activités nécessaires au maintien de la vitalité du centre-ville durant la pandémie de COVID-19, les projets proposés par la Ville répondent à divers enjeux, dont :

    • la désertion du centre-ville par les travailleurs et les touristes et son impact sur les commerces, les restaurants, les bars et les hôtels, ainsi que sur l’ensemble des activités économiques, touristiques et culturelles du centre-ville ;
    • la vacance commerciale et ses conséquences sur le secteur immobilier et commercial ; et
    • la préservation de la santé et de la sécurité des consommateurs, dans le respect des règles sanitaires.

Pour pallier les répercussions économiques liées aux mesures sanitaires des dernières années, le gouvernement provincial annonçait, il y a quelques mois, une somme de 75 M$ pour soutenir la relance de différents centres-villes de la province. Ce programme prévoyait notamment la mise sur pied d’un comité formé de représentants de la Ville, du milieu économique et du gouvernement.

« Ces deux dernières années, l’inoccupation graduelle des commerces et des restaurants du centre-ville de Saint-Hyacinthe a eu un effet direct sur les commerçants. La subvention de 800 000 $ accordée par notre gouvernement est la preuve que nous priorisons l’économie locale. Maintenant plus que jamais, notre ville pourra briller de mille feux. Merci à tous les partenaires qui ont travaillé de près ou de loin à la mise en place de ces projets ! »

Chantal Soucy, députée de Saint-Hyacinthe

« La reprise économique s’accélère au Québec. Notre gouvernement continue d’offrir les outils financiers appropriés aux municipalités pour leur redonner confiance et les aider à retrouver leur dynamisme d’avant la pandémie. Les centres-villes sont des moteurs économiques importants ; ils doivent pouvoir redémarrer leurs activités et fonctionner à plein régime le plus rapidement possible. »

Lucie Lecours, ministre déléguée à l’Économie

« Depuis deux ans, toutes les bonnes nouvelles sont les bienvenues. Et c’est le cas pour cette subvention, qui s’ajoute aux sommes que nous voulons consacrer à la relance de notre centre-ville. Ces investissements témoignent de la volonté du conseil municipal et du gouvernement de soutenir notre économie locale, tout en permettant aux citoyens de se regrouper dans notre merveilleux centre-ville à échelle humaine, de même qu’au Marché public, lieu emblématique de Saint-Hyacinthe. Ces projets serviront de leviers importants pour notre ville, et j’ai confiance que nous nous mobiliserons pour les appuyer. Grâce au soutien de nos partenaires du milieu, notamment la Société de développement commercial (SDC) et Saint-Hyacinthe Technopole, les citoyens et les visiteurs découvriront toutes les richesses de notre centre-ville. »

André Beauregard, maire de Saint-Hyacinthe

 

Source : Direction des communications et de la participation citoyenne, Ville de Saint-Hyacinthe
450 778-8300